Alors un truc que j’adore dans les stages, c’est le fameux brainstorming ! Kékéssé un bréneustaurmingue ? Et bien un brainstorming, c’est une réunion où un chef-formateur-personne sachant écrire avec un gros feutre demande à son équipe-stagiaires-personnes ne sachant pas écrire avec un gros feutre de dire très vite des mots qui leur viennent à l’esprit à l’évocation d’un autre mot. Et ceci dans le but de découvrir tout plein d’idées formidables sur un problème que jamais on aurait pu résoudre si on avait été tout seul, face au tableau, avec un gros feutre dans la main.

C’est une sorte de communion de l’esprit où on se rend compte qu’en fait, on sait plus de choses qu’on ne le pensait, qu’on est plus intelligent qu’on ne le pensait, que franchement le collègue d’à côté de vous, il dit des trucs vachement cons et qu’il ferait mieux de se taire parce qu’à force, il va vraiment énerver tout le monde !

Le brainstorming est un exercice sérieux et je l’ai appris aujourd’hui à mes dépens…

« – Alors aujourd’hui, nous allons nous interroger sur la valeur intrinsèque et à travers les âges d’un concept souvent dénoncé et pourtant au combien précieux et fragile… Oui aujourd’hui, nous nous lançons dans une grande aventure, nous explorons les subtilités les plus profondes, nous nous interrogeons sur le sens vrai du caché… Alors très vite, sans réfléchir dites-moi les mots qui vous viennent à l’esprit quand je dis… attention, je vais le dire, n’hésitez pas à parler, j’ai un gros feutre dans la main mais je sais m’en servir… attention, je dis le mot… je dis le mot… le mot « MEDIATION » !!!!

- …

- Allez-y, n’ayez pas peur des mots, nous ne sommes pas là pour nous juger, nous ne jugeons personne, nous respectons tout le monde… Allez-y sinon pas de pause café à 15h.

- Euh, « partager » !

- Très bien Alice !

- Communiquer !!!

- Echanger !!!

- Média ! et puis aussi… aller vers l’autre !!!

- Oui c’est une phrase Monique, mais c’est bien, on s’approche !

- Autres !

- Amour !

- Respect !

- Prout et reProut

- Très bien pour tout le monde… Sauf BG, bien sûr. Ton mauvais esprit casse le groupe, BG, tu prends tes affaires et tu sors BG. Réfléchis à ton attitude négative et ses conséquences…

M’enfin ! J’ai pourtant dit ce que j’avais dans la tête !!!

8 Réponses à “J’aime les stages et ils me le rendent si mal…”

  1. #1 - Fred Dit:

    Merde alors c’est comme ça, quand on est chef, on a un gros feutre. Ce qui veut dire qu’il va falloir que je pense sérieusement à lâcher mon clavier et à investir dans un grand tableau blanc qui impressionnera tout le monde et qui prouvera que j’ai beaucoup de choses à dire. Oui, même que mon tableau sera le plus grand du monde et que je n’hésiterai jamais à dégainer mon feutre pour le remplir de tout plein d’idées super importantes.

    Et puis comme ça, ça me fera de la place pour écrire mes listes de course.

    Note pour plus tard : penser à aller aux stages avec BG.

  2. #2 - BG Dit:

    Peut-être que nous pouvons demander à notre collectivité d’avoir un tableau blanc et un gros feutre noir par tête… Et puis on se promènerait avec dans la bibliothèque et quand on aurait une idée de génie, on écrirait vite sur le tableau… Ce serait sympa… :roll:

  3. #3 - Nadine Dit:

    Entendu aujourd’hui en stage de management : « Les collectivités veulent des gens bons »
    :lol: :mrgreen: :twisted:

  4. #4 - HONORINE Dit:

    Trop nul ce chef-formateur-personne :sad:
    Ben oui ! faudrait savoir, si on dit ou si on dit pas :?:
    Moi aussi, j’aimerais bien avoir un tableau blanc avec un gros feutre noir, ça fait chef :cool:

  5. #5 - BG Dit:

    @ Nadine : trop lol ! On devrait recenser toutes ces phrases cultes données pendant les formations. Moi j’ai eu « Si vous n’appliquez pas ces méthodes, c’est votre profession qui risque de disparaître à jamais ». On se croierait dans Heroes !!!
    @Honorine : je vais demander au papa Noël s’il ne peut pas faire quelque chose pour toi :lol:

  6. #6 - zenman Dit:

    Moi, je trouve cela excellent. il éveille en vous des mots dont vous n’aviez même pas connaissance (prout par exemple, très bon début…primaire mais bon) ils créent une tempête intellectuel qui va émoustiller vos qualités professionnelles et émotionnelles.
    Une tempête de cerveau….génial.
    En tant que lecteur, je ne peux qu’encourager ce genre d’initiative.
    C’est cela qui a fait que j’ai ressenti un net boulversement dans l’attitude et la vision des bibliothèque et biliothèquaire.
    Merci…..sincèrement merci pour ces formations
    brainstorming for ever

  7. #7 - BG Dit:

    Tempête de cerveau, c’est tout à fait ça ! Les bibliothécaires ont toujours une tempête dans le cerveau qui ne demande qu’à s’exprimer :wink:

  8. #8 - BG Dit:

    @ zenman : la tempête est si grande dans mon cerveau que j’ai supprimé par erreur ton PS Zenman :cry:
    N’hésites pas à me le retransmettre, mille excuses !!!

Répondre